Un dimanche soir. Soir d’octobre pluvieux. Soir de spleen et soir de rien. Un anniversaire dans un grand palace parisien. Le Lutétia. L’ambiance est à l’apparence. Sourires et dents en avant. Hypocrisie de mise. Tenue correcte exigée. Les gens à l’image du lieu, beaux à l’extérieur, tristes à l’intérieur. Je me demande ce que je fais là. Une sensation. Je le vois. Une apparition. Petit prince sorti de Matrix. George Sand héroïne de Cukor. Un mélange détonnant. Un paradoxe surprenant. Un univers. Son visage rigole. Sa sensibilité transpire. Sa vivacité respire. Coup de vent et coup d’air frais. J’ai envie de lui parler. Ca tombe bien, il est avec un ami. Un ami à moi. Un ami comme lui. J’ai passé la soirée à rire. J’ai bien fait de venir.